Ne jetez pas les lingettes dans les toilettes même si elles sont biodégradables !

Publié le

En cette période d’épidémie, le SYSEG a constaté l’augmentation de dysfonctionnements sur son réseau d’assainissement collectif dus à l’accumulation de lingettes qui sont jetées dans les toilettes.

Jetez les lingettes à la poubelle

En cette période de confinement, les impératifs d’hygiène domestique sont encore plus élevés que d’habitude.

Certains d’entre vous utilisent des lingettes désinfectantes pour le ménage, le nettoyage des surfaces, des poignées de portes…

Mais attention, même si elles sont biodégradables, les lingettes n’ont pas le temps de se désagréger pendant leur trajet dans les réseaux d’assainissement.

Voilà pourquoi il faut impérativement les jeter à la poubelle, et non dans les toilettes.

De nombreux dégâts causés

Une fois jetées dans les toilettes, l’accumulation de lingettes provoque :

  • des bouchons perturbant le fonctionnement des réseaux d’assainissement.  Des centaines d’interventions, évitables, sont consacrées chaque jour aux dégâts provoqués par les lingettes !
  • la perturbation du fonctionnement des stations d’épuration. Jeter les lingettes à la poubelle, c’est aussi faire un geste pour la préservation de la qualité de l’eau et de l’environnement. Car les dysfonctionnements provoqués dans les stations d’épuration peuvent causer momentanément des rejets d’eaux usées au milieu naturel.
  • l’obturation de votre propre branchement d’assainissement, engendrant des désagréments nombreux (mauvaises odeurs, débordements des eaux usées…) et des réparations qui seront à votre charge.

N’oubliez pas : autant que possible, privilégiez l’utilisation d’eau savonneuse et de détergents, c’est meilleur pour votre pouvoir d’achat, et ça protège l’environnement !

 

Une vidéo pour mieux comprendre

Pour y voir encore plus clair, n’hésitez pas à visionner la web série “Méli mélo” dans laquelle ces messages sont portés avec humour et sérieux par Jacques Chambon et Franck Pitiot, (alias Merlin et Perceval) dans l’esprit de la série « Kaamelott ».