Etes-vous sûr d’être inscrit sur les listes électorales ?

Publié le

Afin de pouvoir voter en mars, il est essentiel de vérifier au préalable votre situation avant le 7 février. Depuis les dernières élections, de nouvelles modalités d’inscription sur les listes électorales sont appliquées.

Une démarche simple et rapide

Vérifier votre inscription électorale et votre bureau de vote :

Le site officiel service-public.fr permet de faire cette démarche directement en ligne à condition de remplir correctement tous les champs.
Rendez-vous sur www.servicepublic.fr/particuliers/vosdroits/R51788

Vous pouvez aussi vous rapprocher du service Elections :

S’inscrire sur les listes si vous êtes non ou mal-inscrits

L’inscription en ligne sur les listes électorales est une démarche gratuite. Veillez à ne pas utiliser de sites internet privés.

Pour le confort des services et des usagers, n’attendez pas le dernier moment pour effectuer vos démarches.

Pourquoi vérifier sa situation ?

La loi du 1er août 2016 (applicable en 2019) a rénové intégralement les modalités d’inscription et de gestion des listes électorales en créant notamment
un répertoire électoral unique, dont la tenue est confiée à l’Insee. Finies les listes établies par les communes. Désormais, c’est l’Insee qui centralise et met à jour les listes électorales à partir des informations qu’il reçoit. Ont ainsi été radiés : les électeurs décédés, ceux qui avaient déménagé, ceux qui étaient inscrits deux fois… Des changements de situation qui peuvent remonter à des années !

Par ailleurs, des problèmes de synchronisation entre le logiciel utilisé par la Mairie et l’interface de l’Insee ont été relevés. C’est pourquoi il est vivement
conseillé de vérifier au préalable votre inscription avant le 7 février auprès du service Élections de la Mairie pour ne pas avoir de mauvaise surprise le
jour du scrutin. Et ce même si vous avez pu voter aux élections européennes de 2019.

En cas de déménagements
Une attention particulière est portée aux Brignairots qui ont quitté la commune avant de revenir y vivre. Dans ce cas de figure, le risque de radiation de la part de l’Insee est élevé.
Pour ceux qui ont déménagé au sein de la commune, vous devez vous assurer d’avoir bien signalé votre nouvelle adresse auprès du service Élections car votre bureau de vote a sûrement changé. 1 200 cartes d’électeurs n’ont pas pu être adressées pour cause de PND (Pli non distribuable).

Jeunes électeurs
Des manques ont également été relevés pour les jeunes électeurs ayant atteint leur majorité entre 2015 et début 2020. Si l’inscription est normalement
automatique pour ceux qui ont effectué les démarches de recensement citoyen à 16 ans, la vérification est toutefois nécessaire. ✰