Covid-19 : Le point sur les dernières mesures

Publié le

MISE À JOUR : 21/03/2022

Dernières annonces gouvernementales

Point de situation

  • À compter du 14 mars 2022, le pass vaccinal ne sera plus obligatoire “partout où il s’applique”.
  • Toutefois, à cette même date, le pass sanitaire continuera à s’appliquer dans les établissements de santé, les maisons de retraites et les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.
  • Le port du masque ne sera plus obligatoire en intérieur sauf dans les transports collectifs de voyageurs et les établissements de santé.
  • Fin des jauges dans les établissements accueillant un public assis (stades, grands lieux culturels, etc.).
  • Fin du port du masque en extérieur.
  • Fin du télétravail obligatoire entre 3 et 4 jours mais il reste très recommandé.
  • Réouverture des discothèques et reprise des concerts debout.
  • Consommation à nouveau possible dans les cinémas, les stades, les transports et debout dans les bars.
  • Fin de l’obligation du port du masque dans les lieux clos soumis au pass vaccinal (sauf dans les transports)

Autres annonces

  • Le délais de la dose de rappel est ramené à 3 mois après la dernière injection ou la dernière infection au COVID-19.
  • La validité des tests RT-PCR et antigéniques pour le « pass sanitaire » est ramenée à 24 heures.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord des deux parents.
  • Depuis le15 février, la durée de validité du certificat de rétablissement est de 4 mois.

 

"Pass sanitaire"

Il consiste en la présentation numérique ou papier d’une preuve sanitaire. Les preuves acceptées :

  • un test PCR ou antigénique de moins de 24h
  • un certificat de vaccination (schéma vaccinal complet)
  • un certificat de rétablissement de la Covid-19 (test PCR positif de moins de 4 mois)

Le gouvernement a annoncé la suspension du pass vaccinal à compter du 14 mars 2022. Cependant, le pass sanitaire restera pour sa part en vigueur dans :

  • Ls établissements de santé ;
  • les maisons de retraite ;
  • les établissements accueillant des personnes en situation de handicap qui sont particulièrement fragiles.

Par ailleurs, l’obligation vaccinale continue de s’appliquer aux soignants. 

Port du masque

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les établissements recevant du public, à l’exception de l’ensemble des transports en intérieur et dans les lieux de santé ou de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, ou encore les laboratoires de biologie médicale) dans lesquels il reste exigé pour les soignants, les patients et les visiteurs.

Port du masque obligatoire dans

  • les transports en commun et de longue distance (trains et avions compris).
  • les maisons de retraite, EHPAD ;
  • les hôpitaux, cliniques, établissements médico-sociaux.

Il reste recommandé dans les lieux qui ne permettent pas d’observer une distanciation physique.

Déplacements internationaux

  • Déplacements internationaux : depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers ont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.
  • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu’elles arrivent d’un État membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
  • Depuis le 1er juillet, le pass européen, également intitulé « certificat COVID numérique de l’UE », est entré en application au sein de tous les États membres. Son utilisation est prévue au plan juridique jusqu’au 30 juin 2022.