Covid-19 : Le point sur les dernières mesures

Publié le

MISE À JOUR : 16/05/2022

Point de situation

  • À compter du 14 mars 2022, le pass vaccinal ne sera plus obligatoire “partout où il s’applique”.
  • Toutefois, à cette même date, le pass sanitaire continuera à s’appliquer dans les établissements de santé, les maisons de retraites et les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.
  • Fin du port du masque en extérieur.
  • Fin du télétravail obligatoire entre 3 et 4 jours mais il reste très recommandé.
  • Fin des jauges dans les établissements accueillant un public assis (stades, grands lieux culturels, etc.).
  • Réouverture des discothèques et reprise des concerts debout.
  • Consommation à nouveau possible dans les cinémas, les stades, les transports et debout dans les bars.
  • À partir du 16 mai 2022, le port du masque n’est plus obligatoire dans l’ensemble des transports en commun (métro, bus, tram, train, avion, etc.). Cependant, il reste fortement recommandé en période de forte affluence.

Vaccination

  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, et depuis le 24 janvier, il l’est à tous les adolescents de 12 à 17 ans sans obligation.
  • Le délais de la dose de rappel est ramené à 3 mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • La validité des tests RT-PCR et antigéniques pour le « pass sanitaire » est ramenée à 24 heures.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord de l’un ou l’autre des titulaires de l’autorité parentale.
  • Depuis le15 février, la durée de validité du certificat de rétablissement est de 4 mois.
  • La quatrième dose de vaccin est ouverte aux personnes immunodéprimées et aux plus de 80 ans ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois et prochainement aux personnes âgées de 60 ans et plus, dont la dernière injection remonte à plus de six mois.

"Pass sanitaire"

Il consiste en la présentation numérique ou papier d’une preuve sanitaire. Les preuves acceptées :

  • un test PCR ou antigénique de moins de 24h
  • un certificat de vaccination (schéma vaccinal complet)
  • un certificat de rétablissement de la Covid-19 (test PCR positif de moins de 4 mois)

Le gouvernement a annoncé la suspension du pass vaccinal à compter du 14 mars 2022. Cependant, le pass sanitaire restera pour sa part en vigueur dans :

  • Ls établissements de santé ;
  • les maisons de retraite ;
  • les établissements accueillant des personnes en situation de handicap qui sont particulièrement fragiles.

Par ailleurs, l’obligation vaccinale continue de s’appliquer aux soignants. 

Port du masque

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les établissements recevant du public ni les transports. Il reste cependant exigé pour les soignants, les patients et les visiteurs dans les lieux de santé ou de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, ou encore les laboratoires de biologie médicale).

Port du masque obligatoire dans

  • les maisons de retraite, EHPAD ;
  • les hôpitaux, cliniques, établissements médico-sociaux.

Il reste recommandé dans les lieux qui ne permettent pas d’observer une distanciation physique.

Déplacements

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.
  • Déplacements internationaux : depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers ont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.
  • Depuis le 1er juillet, le pass européen, également intitulé « certificat COVID numérique de l’UE », est entré en application au sein de tous les États membres. Son utilisation est prévue au plan juridique jusqu’au 30 juin 2022.